Crédence de cuisine : quel modèle choisir ? 

 

La crédence est à la cuisine ce qu’un canapé est au salon : elle est indispensable, elle donne le ton et peut être posée pour des années. Donc autant ne pas se tromper au moment de choisir la crédence de votre cuisine ! 

Quel modèle choisir pour sa cuisine ?

Il existe autant de crédences qu’il existe de cuisines. La taille, la forme, la couleur, le style de pose, les matériaux… tout est possible en matière de crédence ! Et c’est tant mieux, car ça nous laisse des dizaines de possibilités pour habiller les murs de nos cuisines ! 

Crédence en carrelage

Certainement la plus courante, la crédence de cuisine en carrelage permet de nombreuses déclinaisons grâce à un large choix de formes, de couleurs et de poses.
Alors que les carreaux de métro parisien ont le vent en poupe (oui j’utilise cette expression désuète, et alors :)) depuis quelques années maintenant, les zelliges font eux aussi leur grand come-back dans nos cuisines et salles de bains. Et ça n’est pas pour nous déplaire ! Les zelliges nous viennent du Maroc et datent du Xe siècle (bon, peut-être pas ceux que vous trouverez chez Leroy Merlin, je vous l’accorde). Le mot zellige signifie “petite pierre polie” ; il s’agit de petits carreaux de faïence qui constituent une mosaïque une fois assemblés. L’avantage du zellige, c’est qu’il n’y en a pas un pareil et que cela donne un rendu unique dans une cuisine ou dans une salle de bains. 

Côté crédence en carrelage, vous avez la possibilité de réviser vos formes géométriques apprises en maternelle en optant pour des carrés, des rectangles, des losanges (facile jusque là), des hexagones, des trapèzes ou des parallélogrammes (là ça se complique !). Le fabricant Normandy Ceramics propose des modèles très jolis qu’on peut s’amuser à assembler pour créer une crédence unique en son genre. 

Outre la couleur que vous choisirez pour vos carreaux, la teinte du joint peut aussi donner un twist à votre crédence ! Que vous décidiez de faire du ton sur ton ou de trancher avec un joint anthracite sous une crédence claire, encore une fois, tout est possible. 

Crédence hexagonale

Crédence en bois

Les crédences en bois apportent du charme et de l’authenticité à une cuisine. On en voit souvent qui viennent en prolongement d’un plan de travail en bois. Ça fonctionne très bien et ça crée une belle cohérence visuelle.
Attention toutefois, car même si le bois est très résistant, il ne supportera pas la chaleur des plaques, ni les projections d’eau sur le long terme. Et comme pour de nombreux autres matériaux, il faudra faire attention aux rayures en découpant vos légumes !
Mais il en va ici de la logique de chacun.

Crédence en bois

Crédence en inox

L’inox nous fait tout de suite penser aux cuisines professionnelles qui jouent la carte du total look. Ultra résistant, facile d’entretien, plutôt design et assez sobre, l’inox en crédence s’intègre bien dans une cuisine contemporaine.
Pour autant, il peut paraître assez froid de prime abord et devra être pensé dans son ensemble pour une décoration de cuisine réussie !

Crédence en verre trempé

Souvent utilisée en complément d’un autre matériau au niveau des plaques de cuisson (car le verre résiste très bien à la chaleur), ou bien sur l’ensemble du linéaire de cuisine. La crédence en verre trempée se pose, comme l’inox, dans des cuisines assez contemporaines. Il existe plusieurs coloris et plusieurs motifs. Une crédence en verre réfléchira la lumière et apportera de la luminosité dans la pièce. Attention toutefois à la fragilité de ce matériau qui peut se rayer facilement. 

Crédence en béton ciré

Le béton ciré est rentré dans nos intérieurs par nos sols, avant de grimper aux murs puis, pour finir par s’installer sur nos plans de travail et nos crédences de cuisine !
Le béton est hydrofuge ce qui en fait un matériau tout à fait adapté pour une cuisine. Très tendance actuellement, le béton ciré décoratif s’adapte dans une décoration industrielle, mais pas que. On l’imagine très bien associé avec tout type de couleurs et de styles, qu’il soit mat, lisse, texturé…
Le béton ciré est assez résistant mais craint les taches de gras, alors gare aux projections quand vous cuisinez !

Crédence en béton ciré

Crédence en vinyle adhésif

La crédence en vinyle adhésif est une très bonne solution pour changer de déco à moindre coût. Elle se pose ou se colle sur la crédence existante et a l’avantage, pour certaines tout du moins, de résister sans problème à l’eau, la chaleur, le gras et les impacts. On peut effectuer des découpes faciles pour la poser proprement sur la crédence en place.
Les fournisseurs de crédences adhésives proposent de nombreux modèles allant du carreau de ciment aux carreaux de métro, tout en passant par des formes géométriques plus originales. 

Crédence vinyle adhésif

Crédence en corian

Le corian est un matériau dont on parle de plus en plus en décoration, qu’on retrouve pour des plans de travail et qui s’adapte aussi aux crédences. C’est un matériau composite qui se constitue de ⅔ de charges minérales et ⅓ de résine acrylique. Le corian présente une très bonne résistance aux chocs, aux taches et est réputé pour être un matériau hygiénique et écologique. Le principal inconvénient est donc son prix, puisque le corian est considéré comme un matériau haut de gamme. 

Cette liste n’est pas du tout exhaustive, puisqu’on pourrait aussi parler du marbre, du granit, du quartz, des carreaux de ciment qu’on ne présente plus… 

Vous pourrez trouver un choix infini d’images d’inspiration sur Internet ou bien me contacter ici si vous souhaitez qu’on réfléchisse ensemble à votre projet de cuisine !