Chambre d’enfant : comment intégrer une mezzanine dans un petit espace ? 

 

Quand on vit en appartement ou en maison, les petites chambres sont souvent réservées aux enfants quand les plus grandes servent de chambre parentale. Il faut parfois ruser pour réussir à optimiser ces petits espaces pour que les enfants s’y sentent bien malgré tout. 

C’est le cas d’une de mes clientes dans la périphérie lyonnaise, qui m’a contactée pour réfléchir à l’optimisation de la chambre de leur aîné. Par chance, la chambre était petite (environ 9m2 au sol) mais disposait d’une très belle hauteur sous plafond avec une soupente, un velux et une fenêtre en partie basse.
Il était donc évident qu’on allait se servir de cette hauteur pour optimiser l’espace dans la pièce. 

Un lit en mezzanine

Le choix s’est rapidement porté sur la conception d’un lit en mezzanine pour créer un coin nuit en haut, et laisser un espace de circulation en bas.
Plus qu’un simple lit posé sur des solives, j’ai travaillé le projet dans son ensemble : réflexion et conception de la structure de la mezzanine, création d’un escalier sur mesure faisant aussi office de bibliothèque et de rangement, création d’une tête de lit sur mesure et décoration de l’ensemble avec l’ajout d’un vert de gris en partie haute et de claustras décoratifs. 

Pour la structure, mes clients souhaitaient faire les travaux eux-mêmes. Je leur ai donc proposé une notice de montage leur permettant de réaliser la structure étape par étape : piliers, poutres, solives, sommier, etc. 

Un escalier sur mesure

Pour accéder à l’espace nuit, j’ai imaginé un escalier faisant office de bibliothèque et de rangement avec des niches ouvertes et fermées.
La structure de l’escalier est blanche et le revêtement des marches est en bois. Une main courante en métal brossé est fixée au mur pour accompagner la descente, et un garde-corps dans le même matériau est placé sur les marches les plus hautes. Ce garde-corps se prolonge ensuite le long de la mezzanine pour sécuriser le coin nuit.

La décoration

Côté déco, j’ai proposé à mes clients de souligner le coin nuit en peignant le mur du fond dans un vert de gris assez mixte (au cas où ils souhaiteraient revendre leur maison dans quelques années). Cette teinte Windmill Lane de chez Little Greene se retrouve aussi au fond des niches ouvertes de l’escalier, en partie basse. 

Des claustras décoratifs sont fixés au mur et épousent la soupente du toit en haut de la mezzanine. Un rappel de ces claustras est effectué aussi en partie basse, sous la mezzanine. 

Enfin, une tête de lit sur mesure permet de ranger des livres et des BD sans avoir à descendre les escaliers. On s’en sert aussi pour fixer une petite liseuse pour le soir. 

On a donc réussi à créer deux espaces bien distincts dans une même pièce, en allégeant l’ensemble grâce à l’exploitation de la hauteur sous plafond.

Vous pouvez retrouver cette réalisation et en découvrir d’autres en cliquant ici. Et n’hésitez pas à me contacter pour si vous avez un projet et que vous souhaitez en discuter !